Autres journaux :



vendredi 14 janvier 2022 à 15:10

Solidaires 71 (Social)

« Nul ne peut être contraint à faire ce que la loi n’ordonne pas »





“Article 5 de la déclaration de 1789 figurant dans le Bloc de constitutionnalité* de la Ve République
Le projet de loi visant à transformé le ‘passe’ dit ‘sanitaire’ en ‘passe vaccinal’ a été voté avec des modifications dans la nuit par 249 sénateurs après avoir été validé par seulement 242 députés / 577 à 05h30 du matin la semaine dernière. Mais comme la commission mixte paritaire n’a pas trouvé
de compromis, le projet de loi revient à l’Assemblée nationale…

Ce 12ème projet de loi en 22 mois ( !) constitue une étape supplémentaire dans la dérive inégalitaire et autoritaire du gouvernement Castex/ Macron : désormais le « vaccin » qui apparaît très limité en termes de barrière contre la transmission du virus** est indispensable pour accéder à nombre de services publics et d’activités de la vie sociale.

Autrement dit, un citoyen qui est en règle au regard de la loi – car il n’y a pas d’obligation vaccinale *** et paie sa contribution aux impôts devient un citoyen relégué tel un paria parce que nonvacciné !

En marche vers la discrimination, la ségrégation et l’ostracisme, le triptyque Liberté Egalité Fraternité est attaqué : la « stratégie d’emmerder les non-vaccinés » **** en désignant des boucs émissaires masque difficilement le bilan calamiteux de M. Macron en matière de santé : 17 000
fermetures de lits en cinq ans sans oublier le plan antisocial suspendant 15 000 professionnels de santé !

Solidaires 71 reste attaché au Code du travail (article 1132-1) et au statut de la Fonction Publique qui protègent les salariés et les agents contre toute discrimination liée à l’état de santé et continue de revendiquer la réintégration de tous les professionnels de santé suspendus illégitimement
depuis le 15 septembre dernier.

Plus que jamais Solidaires 71 invite la population à rejoindre les 390 citoyens rassemblés samedi dernier pour participer à la manifestation qui aura lieu à

 

15H, place de Beaune
A Chalon/Saône
SAMEDI 15 JANVIER

 

*le bloc de constitutionnalité comprend
 les 17 articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26/08/1789
 les 18 alinéas du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946,
 les 10 articles de la charte de l’environnement de 2004

** même le thuriféraire de la firme états-unienne Pfizer, M. Véran est positif au Covid malgré ses 3 doses…
***les professionnels de santé sont soumis à l’obligation vaccinale contrairement au reste de la population
**** vocable certes vulgaire mais prisé par le populiste mondain de l’Elysée qui injurie des millions de concitoyens dans le quotidien de son ami milliardaire Bernard Arnault”

 

 

Photo d’archives



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer