Autres journaux



mardi 2 janvier 2024 à 06:26

Le sénateur de Saône et Loire, Fabien GENET, vient de passer 72 heures à Kiev, dans la capitale de l’Ukraine

« L’esprit de résistance des Ukrainiens est remarquable »



Communiqué :

« Au moment où la Russie lançait une de ses attaques aériennes les plus massives contre l’Ukraine, touchant plusieurs villes et tuant des civils, le Sénateur Fabien Genet a passé 72 heures à Kiev « pour mieux comprendre sur place la situation et l’état d’esprit des Ukrainiens, mais aussi mieux appréhender ce qui va se jouer dans les prochains mois. »

Après un long voyage en avion jusqu’en Pologne puis en train de Varsovie à Kiev, le sénateur a voulu débuter sa visite par un moment de recueillement à Butcha où il a rencontré le Maire Anatoly FEDORUK.

Devant le mémorial dressé derrière l’église, à l’endroit où des fosses communes avaient été creusés pour enterrer les centaines de victimes de l’occupation russe, le maire a expliqué que « C’est dans cette ville que l’avancée des forces russes vers la capitale ukrainienne a connu son coup d’arrêt le 27 février 2022. Une cinquantaine de chars russes ont été bombardés alors qu’ils empruntaient la route entre Butcha et Irpin, en banlieue de Kiev. »

Près de deux ans, après le retrait des forces russes, le village porte encore les stigmates de l’occupation, et notamment le massacre de centaines de civils. Le sénateur Genet a salué « le courage et la bravoure du maire FEDORUK qui est resté sur place avec sa population pendant l’occupation, bien que recherché par les soldats russes. ».

Puis le Sénateur a été accueilli à la Rada, le parlement ukrainien, et il a pu rencontrer des élus, député, élus de la ville de Kiev et des représentants de la société civile. Sans oublier l’ambassade de France à Kiev et son personnel de sécurité « qui font un travail remarquable ».

De ce séjour ponctué par les très nombreuses alertes aériennes qui retentissent plusieurs fois par jour et qui contraignent à gagner l’abri le plus proche, le Sénateur retient la très grande détermination des Ukrainiens.

« On ne peut être qu’admiratif devant le peuple ukrainien qui a mis en échec l’attaque éclair de Poutine. Depuis, près de deux ans se sont écoulés. La vie à Kiev et dans l’Ouest du pays est quasiment normale hormis les alertes aériennes. Mais les combats font rage sur la ligne de front. De nombreux territoires sont occupés et des millions de femmes et d’enfants ukrainiens ont trouvé refuge à l’extérieur du pays. La question d’une mobilisation supplémentaire, demandée par l’état-major pour renouveler les troupes fait débat dans la société. La question des munitions reste déterminante. L’aide américaine bloquée au Congrès, l’adhésion à l’Union Européenne, les réformes pour s’y préparer, la lutte contre la corruption ou la question des élections présidentielles prévues normalement cette année mais impossible pendant la loi martiale sont autant de sujets que j’ai pu aborder avec mes interlocuteurs. Au-delà de leurs différentes sensibilités, tous s’accordent pour espérer une fin rapide des combats, la libération des territoires occupés et un avenir commun avec les européens, à l’abri de nouvelles menaces russes. ».

CONTACT PRESSE : CEDRIC GUYON – COLLABORATEUR PARLEMENTAIRE TEL : 06 31 88 83 69 – MAIL : c.guyon@clb.senat.fr

Membre du groupe interparlementaire d’amitié France-Ukraine au Sénat, que préside la sénatrice de la Nièvre Nadia Sollogoub, le Sénateur Fabien Genet a rencontré avec ses collègues plusieurs des responsables ukrainiens lors de leurs visites à Paris. Mais il a tenu à manifester son soutien plus directement au peuple ukrainien en se rendant sur place 72 heures.

« Depuis que j’ai été auditeur de la 75ème promotion de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN) l’an dernier, je suis avec attention les sujets internationaux. Je crois qu’il est important d’aller sur place pour percevoir quelle est la situation. ».

Il a été reçu par Volodymyr TSABAL Député à la Rada d’Ukraine, secrétaire de la Commission des Finances. Il a rencontré également Zhenia KULEB, élue municipale de Kiev, Georgii ZANTARAIA, élu de Kiev, ancien champion du monde de judo et président de la commission des athlètes au comité ukrainien olympique, Andrey PASICHNYK et Denis PUTINTSEV conseillers auprès de l’administration militaire régionale de Kherson, le compositeur de musique de film Roman ZAGORODNYUK, de l’Association pour la diplomatie culturelle et Alik SHPILYUK, président de l’académie du cinéma d’Ukraine. Il a également rencontré l’un des conseillers politiques de l’ambassade de France à Kiev. »

 

 

À Kiev devant un char russe abandonné

 

 

A Kiev devant un char russe abandonné.

 

 

 

Devant le parlement Ukrainien, la Rada avec le député Tsabal

 

 

 

Devant la Rada, parlement ukrainien

 

 

 

À Butcha, avec le Maire Anatoly Fedoruk, devant le mémorial aux victimes ukrainiennes des massacres de l’occupant russe.

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer