Autres journaux :



mardi 23 mars 2021 à 16:51

Cerema : Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

Marie-Claude Jarrot, présidente du Conseil d’administration à la rencontre des agents sur le site d’Autun





 

Marie-Claude Jarrot, présidente du Conseil d’administration du Cerema depuis le 3 décembre 2020, accompagnée de Pascal Berteaud, directeur général de l’établissement, s’est rendue à l’Agence d’Autun du Cerema, en Bourgogne-Franche-Comté, le 23 mars 2021. Après une présentation des activités de l’Agence, elle a visité plusieurs salles d’essais avec des experts du Cerema.

 

Ce déplacement est le premier d’une série de visites des sites du Cerema souhaitée par la présidente, afin de découvrir les activités, les équipements et rencontrer des personnels de l’établissement.

 

L’agence d’Autun du Cerema compte plus d’une soixantaine d’experts apportant leur appui dans de nombreuses thématiques. Interlocutrice privilégiée pour la région Bourgogne-Franche-Comté, elle accompagne les acteurs des territoires en lien avec l’ensemble des équipes du Cerema disponible à l’échelle nationale, afin d’apporter des solutions opérationnelles, économiques et innovantes face aux enjeux climatiques et environnementaux.

 

 Le Cerema présent à Autun répondre aux enjeux locaux en région Bourgogne-Franche-Comté

o Appui à la mise en œuvre du décret tertiaire relatif à la réduction des consommations dans les bâtiments lors de la rénovation de la caserne Vaillant à Dijon

o Accompagnement du Collège Roland Dorgelès dans le Doubs pour optimiser la performance du bâtiment et améliorer le confort intérieur

o Conseil lors de la réhabilitation d’une gendarmerie en logement à Tramayes en Saône-et-Loire, avec la prise en compte du risque radon

o Déploiement d’une formation-action pour accompagner les démarches de mobilité en milieu rural en Saône et Loire

o Contrôle et suivi du chantier de réfection du revêtement sur la piste de Formule 1 de Magny-Cours dans la Nièvre

o Assistance technique dans l’aménagement de la déviation de Sens dans l’Yonne

o Etude de diagnostic, d’évaluation structurale et de réparation du viaduc de Choisey dans le Jura

o Assistance à maitrise d’ouvrage pour le diagnostic du pont suspendu de Cosne-sur-Loire dans la Nièvre

o Etudes des possibilités de valorisation des matériaux alternatifs en substitution de ressources naturelles non renouvelables pour le compte de la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan

o Assistante à maitrise d’ouvrage sur le risque inondation dans l’Yonne

o Etude de stabilité du barrage de l’étang du Vallon à Autun

 

 L’agence d’Autun, relai territorial des programmes nationaux France Relance

 

o Les contrats de relance et de transition écologique (CRTE)

 

Ce mardi 23 mars, la liste des territoires sélectionnés pour intégrer un contrat de relance et de transition écologique (CRTE) porté par l’ANCT et le Cerema a été annoncée lors du Forum des territoires en transition en présence de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Le Grand Autunois Morvan fait partie des territoires lauréats.
Le Cerema est fortement impliqué pour aider ces territoires à concrétiser leur projet autour d’une double ambition de transition écologique et de cohésion territoriale.

 

o Le Programme national Ponts

 

Les ponts constituent les points névralgiques des réseaux routiers, leur fermeture peut bouleverser la desserte d’un territoire : accès aux emplois et aux services, circulation des transports scolaires, des services de secours, fonctionnement des exploitations agricoles… Les murs de soutènement aval portant la voirie, sont tout aussi essentiels dans a préservation des fonctions de desserte.

Si les gestionnaires des réseaux routiers principaux ont en général un bon standard de gestion de leur patrimoine d’infrastructures reposant sur des services techniques compétents, les plus petits gestionnaires sont souvent particulièrement démunis en termes de connaissance de leurs ouvrages et de leur état, et de procédures d’entretien.

Cette méconnaissance expose à des risques de sécurité publique croissants : pour rester « en bonne santé », un ouvrage d’art a besoin d’un entretien courant régulier et d’opérations spécialisées.

Pour répondre à ces enjeux, le gouvernement a annoncé une aide de 40 millions d’euros aux ouvrages d’art des communes dans le cadre du plan de relance. Ils contribueront à la réalisation d’un vaste programme de recensement et d’évaluation des ouvrages d’art sur 2 ans (2021-2022). Il est piloté par le Cerema, établissement public référent pour l’expertise publique sur les ouvrages d’art.

Près de 28000 communes sont éligibles au Programme national Ponts, il est encore temps de candidater pour les communes éligibles souhaitant bénéficier de ce dispositif gratuit.

Pour le département de la Saône et Loire, l’agence d’Autun est l’interlocuteur privilégié des communes éligibles et ses équipes sont pleinement mobilisées durant toute la durée du programme.

 

(Communiqué)

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer