Autres journaux :



dimanche 26 décembre 2021 à 06:36

Solidaires 71 : Contre le passe sanitaire

Manifestation lundi 27 décembre à partir de 18H00





 

Communiqué du groupe Les Chalonnais contre le passe sanitaire : 

“Face à l’arrivée du nouveau variant Omicron , une nouvelle fois l’exécutif ne nous laisse aucun répit, mélange vitesse et précipitation en sortant son appareil législatif et contraignant, en multipliant les annonces catastrophiques relayés par les médias, plutôt que de réfléchir enfin à la prévention et à l’amélioration des conditions de soin et au renforcement des moyens de celles et ceux qui nous soignent dans les services de santé.

Lundi 27 décembre 2021 un conseil des ministres exceptionnel est donc convoqué en urgence et portera entre autre sur un projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal.

Le projet de loi du gouvernement Macron – Castex n’est pas une nouvelle formalité administrative mais bien un pas de plus vers l’obligation vaccinale généralisée, un pas de plus vers le contrôle généralisé des populations, un pas de plus vers la fin de nos libertés individuelles fondamentales, et de nos libertés de choix de vie.

Ce projet autorisera une discrimination de chaque citoyen en fonction de son statut vaccinal

Ce projet porte aussi l’instauration d’un passe sanitaire dans les entreprises et administrations :

Ce serait une nouvelle attaque contre le code du travail, le statut de la fonction publique, le respect du secret médical, la liberté pour chacun de décider. Le passe sanitaire évoluerai ensuite probablement vers un passe vaccinal en entreprise et la totalité des salariés et les agents des fonctions publiques et services publiques y serait alors soumis, avec comme sanction en cas de refus , la suspension voir l’interdiction de travailler (déclaration d’O Veran le 18 décembre 2021) , donc de vivre décemment !

Le gouvernement, c’est désormais une habitude, multiplie ses mauvais coups pendants les périodes de congés , au moment où les Français légitimement, aspirent à un peu de répit et de retrouvailles en famille après une nouvelle année difficile, ponctuée d’annonces, de mesures contradictoires. et de restrictions toujours plus contraignante, face à un virus, qui certes existe et évolue mais sans commune mesure avec le
début de l’épidémie.

Tout le monde est concerné, que vous soyez vaccinés ou non, personne ne peut accepter au travers de la crise sanitaire, la mise sous cloche de nos droits et libertés fondamentales, la destruction de l’hôpital public, la perspective de vivre sous le chantage permanent (que ce soit pour l’emploi et pour le reste) accrochée à des décisions prises par un petit groupe au mépris des règles démocratiques élémentaires.

On ne peut pas laisser faire un exécutif qui décide autoritairement qui seront les « bons citoyens » de demain !

Aussi le groupe les Chalonnais contre le passe sanitaire, mobilisés depuis plus de 22 semaines contre le passe sanitaire et ses conséquences immédiates sur nos vies, appelle toutes celles et ceux de Chalon et d’ailleurs à rejoindre la manifestation qui aura lieu lundi 27 décembre à partir de 18H00 place de Beaune à Chalon – départ 18h30 – pour protester contre cette nouvelle attaque, contre cette nouvelle discrimination, parce que ce n’est pas ni sous la contrainte, ni les menaces et les chantages à l’emploi et autre que nous voulons vivre.

 

Pour rester informé, rejoignez le groupe public Facebook :
« LES CHALONNAIS CONTRE LE PASSE SANITAIRE »
Manifestation dûment déclarée à la préfecture

 

Union syndicale SUD Solidaires 71

 

 

 

Photo d’archives

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




18 commentaires sur “Solidaires 71 : Contre le passe sanitaire”

  1. Houria dit :

    Incultes et ignorants voilà ce qui vous qualifie le mieux !

  2. SicLuceatLux dit :

    Si on est tous vaccinés et à jour des rappels de vaccins, le pass sanitaire disparaît… CQFD

  3. Montehus dit :

    Les « bons citoyens » de demain, pour vous citer, je ne pense pas que vous en fassiez rapidement partie malheureusement. En effet, le refus du pass sanitaire ou du pass vaccinal ou de la vaccination conduit l’hôpital à saturation justement ! Les personnes vaccinées, mais touchées par la maladie, voient leurs opérations ajournées pour laisser leur place à des individualistes égocentriques non vaccinés qu’il faut placer en urgence en réanimation. Pensez à réfléchir 5 minutes pour savoir “qui prive qui et de quoi” au niveau des fameuses “libertés fondamentales” que vous citez à longueurs de lignes !

  4. clovis dit :

    pas de vaccin ni de pass je dérange personne je reste calfeutré chez moi

  5. millepattes dit :

    Si les Français d’hier avaient réagit comme vous , nous serions toujours sous la menace de la rage, de la polio, du tétanos, de la variole etc, etc….

  6. Lamartinien dit :

    CLOVIS a raison….On n’a pas besoin de se faire des bisous bisous toute la sainte journée et d’aller chaque jour au supermarché…certains vaccinés attrapent encore la Covid et se démasquent imprudemment dans la rue….

  7. LibEgFra dit :

    Les revoila , les antitouts .Faut vraiment rien avoir à faire pour dire des contre-vérités sans nom.
    Les antivax , antipass nous conduisent à la situation d’aujourd’hui. Les soignants ne vous disent pas merci.
    Un peu d’information non pipés par fcb : En Martinique , 2 antipass , antivax “leaders” des manifestations destructrices et qui ont générés l’engorgement des urgences ont passés 3 semaines en réa avant de décéder. Ils avaient 48 et 60 ans.
    La solidarité des français passent par la vaccination de tous —> suppression du pass.
    Les gens qui divisent sont bien tous ces antitouts , antivax.

  8. loupblanc dit :

    certains refuseraient de se faire ” vacciner ” , disons doper , pour leur liberté
    d’autres accepteraient la thérapie pour leur liberté
    définition de la liberté de 1789
    diviser pour régner , devise des rois de France
    Historiquement en 2006 , France premier pays mondial au niveau de la santé
    2019 , 11 ou 12 ème place. Nous sommes à 2 pas de 2022.
    Combien de fermetures de lits sur cette période , d’hôpitaux , de services d’urgence , de soignants , de médecins de villes , de spécialistes , etc en moins
    voilà le vrai problème , et des faits
    que laisserons nous à nos enfants et petits enfants

    • LibEgFra dit :

      La France toujours dans les pays les mieux classés pour la santé : LANCET 2017 (15ème) 2021 (16ème)
      NUMBEO (Mi2021= 3ème) et le magazine CEOWORLD a passé au scanner 89 pays pour leur donner une note sur 100 en fonction de différents facteurs. La France fait toujours figure d’exemple en la matière avec une honnête septième place. Selon l’étude, la Corée du Sud possède le meilleur système de soins de santé au monde. Suivent Taiwan, le Danemark, l’Autriche, le Japon et l’Australie.
      Mais des améliorations sont encore à faire , je vous l’accorde.

      • loupblanc dit :

        la France y occupait la 1re place en 2006, la 3e place en 2007, la 10e place en 2008 pour se stabiliser depuis 2015 à la 11e place. Que s’est-il passé ?
        Paradoxalement la France a un système très encadré mais pas managé.

        Source info décembre 2021
        . Parmi les classements les plus connus, l’EHCI (Euro Health Consumer Index),

        Comme quoi la magie des chiffres et des médias
        Resterait du boulot car courbe descendante en perdant sa place de 1ère ( seule l’excellence compterait et non l’auto satisfaction). On peut toujours trouver pire en nivelant par le bas .
        Bonnes fêtes de fin d’année
        Cdt

  9. depassage dit :

    Tant de “naïveté”, ça fait peur…
    Vous n’avez pas encore remarqué que depuis son élection (la 1ère), ce président et son gouvernement n’ont cessé de faire passer en force des lois réduisant à chaque fois un peu plus nos droits et nos libertés?? Qu’ils ont tout fait passer en disant que c’était provisoire mais que ça a fini par être inscrits dans la loi?
    D’abord, c’était l’excuse de la sécurité, maintenant, c’est l’excuse de cette soi-disant “pandémie”. Alors non, le pass ne disparaîtra pas même si tout le monde est vacciné, ne rêvez pas puisque, avec ce vote, ils comptent l’entériné dans la loi. Comme ça, à la moindre excuse, hop! ils le ressortiront (et l’adapteront pour d’autres choses, soyez-en sûrs). Non, je ne suis pas parano, je suis -malheureusement- réaliste. Et si ce n’est pas ce gouvernement, ça pourrait en être un pire.

    De plus, ce fameux pass a été présenté comme une sécurité. Mais puisque, rappelons-le, les vaccinés sont toujours contagieux et donc vecteurs de propagation de ce covid (on a vu ce qu’on donné les diverses soirées beaujolais!), cette restriction qu’est le pass n’a plus aucune raison d’être -si tant est qu’il en ai eu une. CQFD, comme diraient certains.

    Quant aux 3 seuls vaccins accessibles à ce jour, ils ne devraient pas avoir ce nom: Ce ne sont que des traitements à long terme. Un vrai vaccin, on est pas obligés de le refaire tous les 6 mois ad vitam aeternam…
    Et je rappelle également qu’ils sont toujours officiellement en phase d’approbation. Ca ne vous dérange pas d’être des cobayes? OK. Mais ayez l’intelligence de comprendre que tout le monde n’en ait pas envie.

    Et puisque j’entends parler de “l’égoïsme des non-vaccinés”, parlons de celle des vaccinés: Combien ne mettent plus leur masque à l’intérieur au mépris du risque qu’ils font courir aux autres, vaccinés ou non, sous prétexte de “nan, c’est bon, je suis vacciné”? Combien suivent encore les règles élémentaires de distanciation et de lavage des mains, hein? J’en vois bien peu.

    La peur infligée chaque jour dans les journaux depuis 2020 vous a-t-il à ce point fait perdre toute capacité de réfléchir par vous-même?

    PS: Non, je ne fais partie d’aucun syndicat ni parti politique.

    • LibEgFra dit :

      La naïveté n’est pas forcément ou vous le supposez , votre opposition systématique à tout ce que ce gouvernement a fait pour TOUS les français . Depuis le début de la pandémie , toutes les mesures prises ont permis de limiter l’effet de la pandémie . Le pass a boosté la vaccination et aujourd’hui il faut passer à un stade suivant ; les soignants en ont plus que marre d’être encore une fois dans une situation tendue . Les hôpitaux même s’ils ont perdues des lits de soins généraux , ont surtout perdus des soignants et un lit sans soignants ne sert à rien . Le nombre de lits de réanimation eux par contre ont progressés en 2020 (+14%)Et si l’on veut on peut aussi dire que nos “chers” opposants de LFI qui déclaraient que le Président actuel avait détruits un nombre de lits importants , celui-ci a oublié dans ces comptes la création de lits d’hospitalisation partielle en 2017 (M MACRON n’a été en place que 7mois )-4783 Hcomp mais +736 Hpart. en 2018 -4219 et +1859 , enfin en 2019 -3408 et +1493 ; pour 2020 les chiffres ne sont pas arrêtés .
      Extrait de LIBERATION qui n’est connu pour être pro-MACRON)Il y a un certain nombre d’unités dans des hôpitaux qui sont obligées de fermer temporairement, ou de réduire la voilure, faute de soignants, faute surtout de pouvoir en recruter qui notait également une augmentation de l’absentéisme et des démissions, dans des proportions néanmoins «modérées». Certains soignants quittent l’hôpital parce qu’ils sont fatigués après vingt mois de crise sanitaire. Ces départs peuvent mettre en difficulté des équipes, des services parce que les recrutements sont aussi difficiles.
      Le 20 octobre, la Fédération hospitalière de France (FHF) faisait état, de son côté, d’«un taux d’absentéisme de l’ordre de 10%» et de «2 à5 % de postes vacants de soignants» au sein des hôpitaux et des établissements médico-sociaux publics. Dès lors, la solution la plus pérenne, c’est d’augmenter le nombre de médecins en formation.

  10. Adrien1ER dit :

    Vous avez raison de dire non à cette dictature sanitaire, de dire non à une thérapie génique déguisée en vaccin 6/8/10 doses par an pour une grippe/pangolin qui touche 1% de la population. Ns sommes 68 millions ! LOL. Les francais ont enfin compris, se réveillent, ne veulent plus être pris pour des imbéciles, mieux vaut tard que jamais…Le peuple ne veut plus d injections forcées, le peuple ne veut plus être un cobaye. Finito terminato ! Demain sera le respect du droit humain & des libertés fondamentales ! Solidarité ! Liberté !

    • LibEgFra dit :

      Alors , combien d’antitout hier soir ; 20,30,50 ? Il n’y a pas d’injections forcées car visiblement vous n’en faîtes pas partie ; mais comme le Français est râleur ,si on ne l’oblige pas il refuse d’office. La France a besoin de tous pour éviter de continuer dans cette pandémie. Le vaccin n’est peut-être pas la panacée mais aujourd’hui ,le seul moyen de se protéger des formes graves voire de la transmission .
      Solidarité oui mais dans la vaccination qui apportera la liberté après la fin de cette pandémie.

      • Adrien1ER dit :

        Aaaah voilà le censeur ! Va te promener et ne juge pas les commentaires des voisins merci. Plandémie vous avez dit !! Next

      • Montehus dit :

        Vous voilà affublé de l’étiquette de “censeur” ! Que c’est drôle… mais pathétique à la fois. Et c’est à cela qu’on les reconnait les “antitout” ! Adrien n’est pas le 1er et ne sera malheureusement pas le dernier.
        Cher Adrien, il n’y a pas de dictature sanitaire, mais simplement du bon sens. Je vous renvoie aux tristement célèbres épisodes guadeloupéens ou martiniquais récemment, qui refusaient le vaccins avec les conséquences que l’on a connu.