Autres journaux :



dimanche 1 décembre 2019 à 06:53

Football (National 3)

Le FCMB rentre bredouille de Dijon.





C’était la 11ème journée de N3 contre un adversaire de taille à l’extérieur, il fallait y croire parce que c’était possible,  mais ramener la victoire de ce déplacement se serait apparenté à un petit exploit.

 

Il n’y aura pas d’exploit ce samedi soir,  l’équipe réserve du DFCO a tenu son rang en gagnant cette opposition sur le score de 3-1.

 

La rencontre était pourtant indécise jusqu’à la pause, le début de match est fermé sans réelle occasion. Ce genre de situation est même idéale pour le FCMB qui a su prouver cette saison la capacité de scorer tardivement lorsque les matchs n’offre pas de grand spectacle avec un jeu fermé.

 

Finalement le DFCO accélère petit à petit le jeu et force SCANNELLA à sortir un nouveau match de gala avec quelques parades dont il a le secret.

Les Dijonnais se heurtent même au poteau de la cage Montcellienne peu avant la pause.

 

Il y a un net progrès malgré ces quelques occasions chaudes pour l’adversaire: les Rouges et Blancs rentrent au vestiaire sans avoir encaissé de buts et avec le destin entre leurs mains pour le reste de la rencontre.

 

Lors des rendez-vous précédents la réaction du FCMB est toujours arrivée en seconde mi-temps ou le contexte est généralement moins glorieux.

Au final les Montcelliens jouent mieux lorsqu’ils sont en difficulté. Adrénaline ou sursaut d’orgueil c’est probablement la façon de gérer la pression du résultat du FCMB.

 

Pourquoi pas,  mais qu’en est-il lorsque le résultat est bon ? Et bien c’est l’adversaire qui est dangereux et malgré quelques interventions salvatrices de leur incontournable gardien, les Montcelliens encaissent un but à la 56ème sur un centre de la droite qui est repris de la tête par l’attaquant Dijonnais.

 

À situation d’urgence,  réaction Montcellienne. Trois minutes après avoir subi l’ouverture du score le FCMB s’énerve,  combine au milieu de terrain et sur une passe de S. LARTEAU (et non ROUGEOT comme précisé dans le live) ,  M. MERABI égalise, 1-1.

 

C’est le moment pour J-P FORET de commencer d’opérer les changements nécessaires pour retourner la situation et d’entretenir le doute qui naît dans les têtes Dijonnaises.

 

Coup du sort, le joueur du DFCO qui vient de faire son entrée fait une Chris GAUTHIER et redonne l’avantage aux siens une minute seulement après son entrée en jeu, encore un centre repris de la tête.

 

Il reste 20 minutes de jeu, c’est le moment où il faut attaquer en force au risque de laisser l’aspect défensif en péril: il vaut mieux tenter d’arracher un 2-2 rendant possible un 3-1 que de défendre ce résultat en espérant une erreur adverse ou un coup de génie individuel !

 

L’idée aurait très bien pu fonctionner jusqu’à cette 89ème minute où le sort du FCMB se scelle avec le 3ème but Dijonnais.

 

3-1, score sans véritable signification. Les joueurs Montcelliens ont pris des risques en deuxième période après avoir tenté de jouer en contre lors de la première mi-temps globalement maîtrisée par les adversaires.

 

L’entraîneur de la réserve du FCMB, Nicolas PHOMMARATH nous confiera avoir vu une équipe Dijonnaise de qualité qui sait conserver le ballon et profiter des espaces laissés par les Montcelliens  sur les côtés lorsqu’ils ont décidé de prendre le jeu à leur compte et se donner la possibilité d’occasions.

 

La match de ce week-end avait des allures de test. En effet l’adversaire est meilleur,  la victoire semblait peu probable.

Cependant avec la prochaine échéance en Coupe de France contre une équipe du même calibre il fallait se jauger et essayer des choses, notamment sortir de sa zone de confort en prenant plus de risques en attaque malgré la possibilité de se faire surprendre en phases défensives. 

 

Il subsiste cette fâcheuse habitude de perdre la balle dans l’axe et quelques déchets techniques qui ne s’effaceront pas du jour au lendemain, mais une certaine solidité s’installe et la capacité de réaction existe bel et bien dans cette équipe.  De plus la réaction se fait toujours avec une maîtrise du jeu en une touche de balle, un atout non négligeable.

 

Il reste une semaine aux joueurs et entraîneurs pour ajuster tout ça et se donner les armes nécessaire pour le 8ème tour de Coupe de France à la maison face au Racing Besançon.

Il y avait d’ailleurs des membres du prochain adversaire du FCMB en tribunes pour rendre la température avant ce match de Coupe, c’est le moment de les surprendre en sortant un match dont ils se souviendront !

 

Elias G.

 

 

 

 

 

 

 

 





Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Football (National 3)”

  1. henri dit :

    Un Bonjour à tous et bien sais

    Sûrement pas avec cette défense que on vas
    Maintenir on enlève
    Notre grand gardien on peut lui dire merci
    On se demande où et cette défense inamicible
    Indigne d une équipe de nationale 3 ci on se maintient
    Sa serait un vrai miracles
    On peut rêver et crois au père Noël
    Dommage on a des joueurs qui ce batte
    Devant pendant que derrière on plane
    Ces la pire défense que on a u à montceau

  2. justin dit :

    je n’ai pas vu le match,mais perdre contre une reserve pro n’a rien de déshonorant,y a avait t’il des pros en renfort ?. le championnat est encore long , et l’équipe ne peut que progresser , il faut faire confiance aux joueurs et à tout le staff . JF Foret fait avec ce qu’il a comme effectif, faute de moyen supplémentaire.
    mais c’est pas en critiquant quand on perd, et silence quand on gagne que ça va faire avancer les choses(certains vont se reconnaitre)enfin un petit nombre de 2 .
    Allez les rouges , la majorité est avec vous

  3. astro71 dit :

    tout a fait d’accord avec Justin,perdre face à une réserve pro,,qui plus est à l’extérieure n’a rien de déshonorant; allez,tous avec le F.C.M.B pour le 8 ème tour de coupe

  4. henri dit :

    Et les rigolos combien de réserve il on
    Rencontrer
    Je vous redis que on allait bat le record
    De but encaissé depuis le début
    À cette allure je vois le maintien
    À 85 pourcent
    Au lieu de joue la coupe on
    Ferait mieux de assure le maintien
    À sa fait mal de entendre la vérité je
    Ne suis pas le seul à le penser
    Avoir le nombre de spectateurs
    Qui vient au stade