Autres journaux :



dimanche 8 décembre 2019 à 09:11

Football (Coupe de France)

La qualification au terme d'un match maîtrisé.



 



 

Ils l’ont fait !  Le FCMB est qualifié pour le 32ème de finale de la Coupe de France après sa victoire sans appel 3-0 ce samedi 07 décembre contre le Racing Besançon.

Si l’on pouvait avoir des doutes avant cette rencontre, les joueurs Montcelliens les ont brillament effacés tout au long du match. 

 

Ce samedi soir il y avait une équipe de guerriers sur la pelouse du Stade des Alouettes et ils ont offert un vrai spectacle aux supporters venus nombreux pour les encourager.

 

Le stade s’est pourtant timidement rempli et c’est bien les quelques supporters de Besançon qui mettaient l’ambiance en début de rencontre. Au final plus le match avançait plus les voix Montcelliennes prenaient le dessus pour finalement faire taire définitivement les visiteurs.

 

Jean-Philippe FORET à dû remanier son équipe “type” suite à la suspension d’Alex ROUGEOT et au forfait de dernière minute de Jérôme LARTEAU à cause d’une blessure.

 

C’est donc avec une composition d’équipe inhabituelle que le FCMB entame sa rencontre avec Nicolas YABA en latéral gauche, Morad MERABI en milieu offensif, Romain GOULLIAT en ailier gauche et Anthony DE OLIVEIRA en pointe.

 

Dès le début les Montcelliens vont au charbon et mettent la pression au Racing avec un pressing actif. RENOUD est sollicité à de nombreuses reprises et fait parler à la fois sa vitesse et sa technique pour mettre à mal la défense adverse.

 

Le jeune attaquant est dans tous les bon coups, ses appels embarquent la défense adverse et permet à ses coéquipiers de frapper plusieurs fois au but sans pour autant faire trembler les filets.

 

Besançon a la possession mais c’est bien le FCMB qui se procure les occasions notamment grâce à un milieu en pleine forme et à MERABI qui récupère un nombre impressionnant de ballons pour alimenter RENOUD.

 

Toujours pas de buts à la demie heure de jeu,  Lionel LARGE sort du banc de touche pour demander à Romain GOULLIAT de jouer plus haut pour apporter le danger.

 

Pas manqué,  six minutes plus tard et après plusieurs percées, GOULLIAT explose la défense adverse sur son côté pour adresser un centre mi-hauteur en retrait en allant au bout de son effort, c’est repris par RENOUD qui conclut son excellent début de match par un but mérité.

 

Le FCMB reviendra des vestiaire avec l’avantage et stoppera les assauts adverses intelligemment, sans se livrer.

 

L’entraîneur voit Besançon perdre petit à petit son sang froid et monter en frustration, dans le même temps il voit ses joueurs très percutants en première période commencer à fatiguer.

GOULLIAT sera remplacé à l’heure de jeu par HANGNOUN et MERABI cinq minutes plus tard par MOSCATO.

 

La suite est dure à vivre pour le Racing Besançon qui se fait malmener par le FCMB et qui devra opérer deux changements à la 70ème et le 3ème changement ne tarde pas à suivre. 

 

Malgré tous les efforts fournis par Maxence RENOUD,  il continuera à tourmenter la défense adverse avec ses éclairs de vitesse et ses dribbles, de l’autre côté Anthony DE OLIVEIRA régale les supporters.

À la 72ème minute c’est RENOUD qui dribble tout le monde dans la surface, il n’arrive pas à tirer mais EL KHADARI est présent et remet à DE OLIVEIRA qui dribble à la fois le défenseur restant et le gardien, le but est vide,  2-0.

 

Peu de temps après avoir marqué, le numéro 9 du soir est à bout de forces et est remplacé par le jeune Alexis BRELIER. L’attaquant fraîchement rentré est intenable et fatigue la défense, malgré la différence de gabarit avec son vis à vis il n’hésite pas à donner de sa personne et à aller au contact. 

 

Sa ténacité va payer très vite puisque dans le temps additionnel Jérémy CRETIN sert idéalement RENOUD sur l’aile, ce dernier ne semble pas fatigué des 90 minutes intenses qu’il a effectué et des nombreuses fautes qu’il a subit et se rue dans la surface.

Alors que tout le monde attend une frappe pour tenter le doublé,  RENOUD prouve son altruisme et donne en retrait à BRELIER esseulé, qui sans broncher achève le Racing Besançon.

 

3-0, score final et sans appel, le stade rugit.

 

Le FCMB a signé ce samedi soir sa meilleure performance de l’année avec de l’engagement de la part de chacun des protagonistes présents.

C’est peut être l’enjeu ou bien l’amour du club pour la Coupe de France qui a poussé les joueurs à se surpasser, ce qui est sûr c’est que les Montcelliens ont offert un sacré spectacle et n’ont absolument laissé aucune chance aux adversaires du jour.

 

Notez une excellente performance de MERABI et GOULLIAT qui se sont démenés en première période, une prestation XXL de RENOUD qui a vraiment tout fait à la défense du Racing, un duo EL KHADARI-CRETIN impitoyable au milieu, YABA et LARTEAU sereins, le trio défensif DIMITRIOU-LARGE-SCANNELLA solide, et DE OLIVEIRA qui ne cesse de marquer.

 

Chameau bas aussi au 3 remplaçants dont l’entrée a été à chaque fois synonyme de prise de pouvoir du FCMB dans le jeu et au coaching au timing impeccable de Jean-Philippe FORET.

 

Tout le monde a joué son rôle pour ce 8ème tour et tout le FCMB attend avec impatience le tirage au sort de lundi 09 décembre à 20h45 pour connaître son adversaire des 32ème de finale.

Y aura-t-il une Ligue 1 au menu ?

 

En attendant, joueurs, dirigeants et supporters se sont retrouvés autour d’une choucroute organisée par le club pour fêter la victoire.

 

Elias G.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




6 commentaires sur “Football (Coupe de France)”

  1. loupblanc dit :

    bravo à toute ‘équipe qui a sorti un grand match avec lucidité et efficacité . Même si cette année paraît compliquée pour certains faits , avec cet état d’esprit , le club doit se battre avec ses dirigeants actuels qui sont restés ( il en faudrait quelques uns en plus à mon avis ) , et les joueurs qui défendent le maillot du club. Bravo aux supporters que l’on a entendu . Et surtout pour le prochain tour de coupe , une bonne chambrée pour soutenir les rouges en début d’année.

  2. FCMB forever dit :

    Merci messieurs pour ce match formidable.
    C’est la meilleure réponse à tous les détracteurs qui n’ont rien d’autre à faire que de vous critiquer les autres week-ends.
    Au moins aujourd’hui, ils n’ont rien à écrire…

  3. henri dit :

    Bravo à tous équipe
    A ci il nous jouai
    Des macht pareil
    Avec la même envie les jours
    De championnat on ne serait pas
    Ou on et

    Esperont que ce macht vas redonner
    De l élan pour la suite du
    Championnat

  4. VALLOIDIEN dit :

    Ils veulent un match contre le PSG, pour les 32 ème de Finale ,, comme adversaire,, pour y perdre (peut être ?????),, mais quelle joie de jouer contre des stars du Foot, c’est un souvenir inoubliable pour ces montcéliens

  5. fousse dit :

    La Coupe de France est magique
    Petits et grands y ont leur place

    Rêvons alors d’une suite à cette victoire dèjà en championnat puis en Coupe
    Et laissons de côté les donneurs de leçons et fossoyeurs du foot amateur, la Coupe de France les fait taire ….

    Bravo à toute l’équipe
    à ses entraîneurs
    et aux bénévoles sans qui le club ne vivrait pas

  6. astro71 dit :

    une qualification,qui, à tout les niveaux,va faire un bien énorme au club,plus rie, qu’a attendre le tirage…..