Autres journaux :



lundi 11 janvier 2021 à 04:35

FCMB « Montceau Fans », le 12ième homme

Montcelliens à jamais….



 



 

En cette période si particulière, la majorité des joueurs étant au repos, le FCMB a souhaité mettre en avant ses fidèles supporters de toujours. Présents à domicile, tout comme à l’extérieur, ce douzième homme permet parfois de faire pencher la balance d’un match. Certains peuvent d’ailleurs être fiers de n’avoir manqué aucun match depuis de nombreuses années.

Zoom sur ce petit groupe d’irréductibles…

 

Le kop de Montceau date des années 80, tout comme le début de la culture « Ultra ». Cela coïncide avec la belle épopée montcellienne de ces années. La première banderole « Reds Devils » fait d’ailleurs son apparition lors de la saison 1989/1990 au Stade des Alouettes.

Courant 1991, un groupe d’une dizaine de lycéens s’organisent, font connaitre et mettent le feu lors des matchs sous le nom URK (Ultras Reds Killers). Certains en sont même devenus des icones puisque toujours présents et actifs ce jour, petit clin d’œil à Tophe et Popol, bien connus de tous dans le quartier des Alouettes, belle longévité et passion envers ce club du FCMB.

De la deuxième division à la nationale 3, en passant par le CFA et la division Honneur, les banderoles, non agressives, agrémentent le pourtour du stade, devant 2000 puis 500 spectateurs. La même envie, même passion, même fidélité accompagne toujours les joueurs, mettant souvent l’ambiance remarquée en tribunes, et de nombreux tifos préparés avec soin les jours de match de gala.

S’en suite ensuite une période faste et un groupe en sommeil. Il faut attendre la fabuleuse épopée Coupe de France 2007, l’occasion de tout relancer et de faire rêver les montcelliens. La création du groupe « les enfants du charbon » fait renaitre les URK, les deux entités se regroupant pour l’amour d’un même club et une ambiance unique les soirs de matchs.

2020, le rapprochement sera acté officiellement entre les 2 groupes, pour n’en créer qu’un : MONTCEAU FANS ». L’objectif est simple, mobiliser le plus de monde possible pour soutenir la ville et le club. D’ailleurs, cela dépasse le cadre sportif puisque ceux-ci sont toujours présents dans la vie sociale locale au travers différentes actions de soutien, la dernière en date avec un soutien logistique aux soignants lors du premier confinement.

Cette dizaine de jeunes, passionnés, qui ne comptent pas leurs heures, que ce soit pour créer des écharpes comme récemment, des banderoles ou tifos, ne cherchent pas la reconnaissance, juste soutenir leur équipe au travers le chant, n’hésitant pas à faire des milliers de kilomètres par an, en voiture, en train ou en autostop. Petit souvenir lors du match de coupe à Belfort ou les supporters avaient entrainer dans leur chant quelques 300 montcelliens ayant fait le déplacement, que de belles images.

 

Le plus beau remerciement, et les joueurs ne s’y trompent pas lors des fins de match par un sourire, un geste, un mot attentionné ou un moment partagé avec ce kop…
Un appel est d’ailleurs lancé à toutes les personnes, toutes les bonnes volontés désirant les rejoindre. Rendez-vous étant donné les jours de match en tribune coté Bourbince.

 

 

Composition du bureau de Montceau Fans :

 

Président : Luc Simon
Vice-président : Quentin Bretin
Trésorier : Antoine Wieczorek
Secrétaire : Thomas Bathiard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “FCMB « Montceau Fans », le 12ième homme”

  1. jojo1371 dit :

    ca c etait avant le covid,maintenant pas d avenir