Autres journaux :



dimanche 21 février 2021 à 06:33

Montceau-les-Mines : Assemblée générale du Fight Club 71

« On croise les gants pour la suite ! »



 

 

Le Fight Club 71 a organisé son assemblée générale annuelle au centre nautique.

Une version particulière cette année en raison de la pandémie avec un live sur Facebook et en présentiel, les membres du bureau de l’association, la Maire M.C Jarrot accompagnée de Michel Tramoy, adjoint aux sports et à la vie associative ainsi que deux élus d’opposition : L. Selvez et L. Noirot.

 

Le président  Jean-Alexis Dionnet aborde l’ordre du jour en soulignant le caractère particulier de cette A.G.

Le bureau est reconduit même si certains membres avaient émis l’idée de laisser leurs mandats mais  il n’est pas question pour eux de laisser le club et une nouvelle équipe seule aux manettes en raison de la situation sanitaire.

-secrétaire : magalie Braga

-trésorier : Fabien San Millan

-vice-président : Laurent Marinot

-président : Jean-Alexis Dionnet

 

Côté sportif et résultats, le club a été à l’arrêt depuis mars 2020.

Le club avait participé en janvier 2020 aux championnats de Bourgogne avec 16 participants et était revenu avec 16 podiums.

La participation en février à Paris avait marqué la fin  des compétitions.

 

Côté financier, on note un résultat négatif (-3 000€), dû en partie aux licences qui n’ont pas été enregistrées en cours de la saison.

Le prévisionnel pour 2021 se monte à 40 000€. L’organisation de la 5ème  Fighting Night représente une part importante du budget.

 

Pour 2021, le club engagera ses adhérents à toutes les compétitions possibles, interclubs, régionales et nationales dès que la situation sanitaire le permettra.

 

Le club espère bien pourvoir organiser la  5ème  Fighting Night à Sanvignes avant l’été qui verrait, entre autres, Mickaël Lacombe combattre pour un titre européen IBF (vraisemblablement contre un italien).

 

Le club a opéré un geste commercial pour ses adhérents.

En fonction de l’évolution de la situation, ceux qui ont repris une licence pour 2020/2021, si les entraînements reprennent, devront s’acquitter de la somme de 50€ au lieu de 160€ et si la saison ne devait pas reprendre, la licence serait gratuite pour la saison prochaine.

 

La parole est donné aux élus…

M.C Jarrot se réjouit que les relations avec le Ring Montcellien se normalisent. « Il y aurait peut-être la possibilité d’organiser des manifestations communes… »

Elle propose au Fight Club de participer  aux animations du projet France-Espoir ainsi qu’aux activités de l’Eté du lac, une nouvelle formule en gestation.

Elle propose également l’aide des services de la ville pour s’approprier les données du plan d’orientation stratégique pour les associations.

 

  1. Selvez espère voir évoluer les protocoles afin de permettre la reprise des entraînements. « Les élus doivent être vigilants sur la situation des associations, facteurs de vie sociale. Il faudra être à leur côté pour que cette crise ne se transforme en crise de pérennité pour les associations. »

 

  1. Noirot souscrit aux propos précédents des élus. Il souligne le maintien du lien avec les adhérents pendant la durée de cette crise ainsi que le travail énorme pour monter un projet d’envergure comme la Fighting Night.

 

J.L Pradines

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer