Autres journaux :



samedi 12 juin 2021 à 06:49

Sanvignes : au nouveau cabinet médical

Le Maire a remis les clés aux infirmières et au médecin



 



 

Vendredi soir, à 18h 00, le Maire Jean-Claude Lagrange, en compagnie de plusieurs membres du conseil municipal, a remis officiellement et symboliquement les clés du cabinet médical à Alexandre Delesvaux, nouveau médecin généraliste ainsi qu’à Nathalie Szymczykowski et Marina Berger, toutes deux infirmières.


La cérémonie s’est déroulée en toute simplicité et dans une ambiance détendue.

Les élus bien conscients de l’apport de ce nouveau cabinet médical pour la commune en cette période où l’on parle de désertification médicale.

 

Les travaux sont terminés, les extérieurs ont été éclaircis… Il ne manque plus que la ligne téléphonique et internet… ce devrait être résolu ce samedi !

 

Les infirmières débuteront leur activité au cabinet le lundi 14 juin tandis que le Dr Delesvaux attaquera une semaine plus tard, le lundi 21 juin.

 

Le Maire souligne qu’il reste de la place pour un voir deux autres praticiens.

 

(voir l’article paru le mercredi 22 avril : un nouveau cabinet médical) https://montceaunews.com/montceau_et_sa_region/saint_vallier/641357-sanvignes-un-nouveau-cabinet-medical.html

 

Cabinet médical : 7 rue Léo Lagrange – Sanvignes

 

J.L Pradines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Sanvignes : au nouveau cabinet médical”

  1. Georges60 dit :

    Félicitations au Docteur et Mesdames les Infirmières !
    Bravo à toute l’équipe municipale !

  2. Globul dit :

    Certes, un nouveau médecin s’installe sur la commune de Sanvignes.
    Mais il me semble qu’il exerçait déjà sur la commune de Montceau les Mines.
    Il est fort à parier que ses patients devraient le suivre…
    Pas certain donc qu’il y ait énormément de places pour de nouvelles personnes qui recherchent un médecin généraliste…
    Il eût fallu que ce médecin vienne d’une autre région, voir d’une ville distante de Sanvignes, pour absorber une patientelle dépourvue de médecin.
    Quant à la présence de deux nouvelles infirmières, on ne peut que s’en féliciter…